Résumé de la journée – samedi 26

La journée la plus longue et la plus chargée du Jumping était celle du samedi 26 avec des finales, des grosses épreuves et la grande soirée avec l’épreuve des Six Barres.

Dès le matin, les finales des jeunes chevaux ont consacré les meilleurs 6 ans et 7 ans présents à Bourg. Dans l’épreuve des 6 ans, c’est Julien Gonin avec la toute bonne Cymba qui l’emporte (ils étaient déjà victorieux la veille), devant Guillaume Foutrier avec Clin Doeil du Paradis (également 2e la veille) et Daniel Neilson avec Budgie. Pour les 7 ans, le barrage a permis à Benoît Cernin de s’imposer avec Bad Boy, devant le britannique Robert Whitaker avec Val de Vauxelles Z et Philippe Rozier avec Le Coultre de Muze.

Sur la Bresse Arena s’est ensuite déroulée l’épreuve finale de l’étape burgienne de l’Amateur Gold Tour. Le barrage à 12 a montré de beaux parcours avec des cavaliers très prometteurs. Julia Mermillod-Baron s’impose avec Urbain Mélodie pour la France. Suivent ensuite Eve Quinet avec Waikiki K et Justine Bourgeot avec Venus de Dracy.

On peut remarquer les deux victoires françaises des cavaliers du CSI 2* : Maëlle Martin avec Utah du Priel dans la 135 (elles ont déjà gagné une épreuve la semaine dernière dans le CSI 1*) et Grégory Rulquin avec Verboise des Monceaux dans la 140.

Romain Duguet a encore fait fort avec Bel Canto du Houssoit en s’imposant dans l’épreuve de vitesse à 140, eux aussi avaient déjà gagné une épreuve le week-end dernier. Le Top Foal a alors permis un interlude sympathique avec la présentation de 4 tout jeunes poulains. Le prix TGL Management Floriot à 145 a offert ensuite une magnifique épreuve au public déjà présent en nombre. Le barrage à 15 a vu s’enchaîner des parcours de plus en plus audacieux. Laurent Guillet, dernier cavalier à partir dans le barrage avec Sultan du Château, a bien été le plus rapide et l’emporte devant Guillaume Foutrier avec Tchin de la Tour. La 3e place est partagée entre 2 cavaliers ex æquo (c’est rare !) : Raphaël Goehrs et Julien Epaillard.

La soirée proposée par le Département de l’Ain a accueilli un public très nombreux et particulièrement motivé pour encourager et applaudir nos cavaliers. Une animation équestre mêlant dressage de haut niveau et spectacle de voltige (poste hongroise / voltige cosaque / pyramide) a enthousiasmé toutes les personnes entourant le terrain.

L’épreuve des Six Barres a ensuite tenu ses promesses avec une quinzaine de partants. Les barres sont montées progressivement : 1m65, 1m75, 1m85, 1m90… pour ne conserver plus que deux cavaliers pour le dernier barrage : Alexis Bouillot et Louis Bouhana. Le chef de piste a alors choisi de monter à 1m95 pour le dernier passage, mais les deux cavaliers d’un commun accord ont demandé à rehausser le dernier à 2m ! Alexis Bouillot avec Virgule des Près franchit aisément cet obstacle devenu très impressionnant, tandis que Louis Bouhana avec Clandestin SAS fait tomber la barre… Victoire donc pour le bourguignon Alexis Bouillot !

Partager sur Google Plus