Résumé du dimanche 26 mai

Quelle journée ! Les 4 jours de notre Jumping International de Bourg-en-Bresse – Ain viennent de se terminer.

Le rendez-vous tant attendu du Grand Prix a comblé des tribunes de spectateurs bien remplies. 9 cavaliers se sont disputés le tant convoité barrage du Grand Prix 4* de la Ville de Bourg-en-Bresse. C’est au final le suisse Niklaus Rutschi qui l’emporte aux rênes de Carassina. Le premier cavalier suisse dans le palmarès des victoires à Bourg. ! Il devance de peu Laurent Goffinet (Atome des Etisses) et Marie Demonte (Vega de la Roche). On notera la quatrième place ex aequo de Alexandre Fontanelle (Prime Time des Vagues) et Nicolas Delmotte (Urvoso du Roch) ; tout deux sur le même chronomètre au barrage en partant première et deuxième. Et finalement, 7 doubles sans-faute sur 9, autant dire que le spectacle était au rendez-vous !

En fin de matinée s’est déroulé le Grand Prix 2*. C’est la Suisse Faye Schoch qui s’impose au terme d’un barrage à 6 cavaliers avec Quincy W. En deuxième et troisième position, nous retrouvons nos cavaliers français : le jeune Antoine Ermann (Azur du Vinnebus) plus rapide que l’expérimenté Michel Robert (Emerette).

Nous avons également pu voir le cavalier aindinois Julien Gonin (Uderzo de Rance) prendre la tête de l’épreuve à 1m45 devant Benoit Cernin avec Vackanda de Lojou et Paul Delforge avec Terre du Banney.
Sur la Dombes Arena, c’est Jean-Luc Mourier qui s’impose sur une autre épreuve du 4*. Avec Fionapina Colada, il devance le britannique John Whitaker (Argento) et de nouveau Julien Gonin, classé troisième cette fois-ci avec Belle Dame du Pratel. Les cavaliers du 2* ont aussi pu courir sur des hauteurs à 1m35. C’est Clément Frerejacques qui domine l’épreuve avec Uti de Chalamont, suivi de Philippe Leoni (Schwyz de la Cense) et Olivier Charret (Allez l’OL). Côté amateurs-A, Anne Pasco a été la plus performante ce week-end avec Bruned’Harlot. Carlotta Mantovan (Bonus d’Authou) et Elsa Frering (Réglisse Rouge) complètent le podium.

On en redemande ! Rendez-vous l’année prochaine pour encore plus de sport.

Partager sur Google Plus